29 Novembre 2018

L'immense potentiel des terroirs du Maconnais

Le Mâconnais, à 100km au sud de Puligny reste un des bijoux cachés de la Bourgogne. Comme en Côte d'or, l'extraordinaire diversité de ses terroirs peut être révélée par le vigneron amoureux de ses vignes et de ses sols et les travaillant avec délicatesse et respect.


Après de nombreuses années d'observation, d'essais, nous avons identifié des climats spécifiques qui ont montré au fil des ans une constance remarquable à la dégustation. Les deux premiers se trouvent dans la vallée de Verzé et l'autre sous la roche de Solutré.


Verzé est une vallée orientée nord-sud, un peu en altitude et dont le climat est significativement plus froid que Solutré et même Puligny. Les vendanges y commencent traditionnellement une semaine après la fin des vendanges de Solutré, moins de 15km plus au sud.


A partir du millésime 2017 nous présenterons en complément du Mâcon-Verzé, un Mâcon-Verzé «les Chênes» issu de deux parcelles orientées sud-ouest et un Mâcon-Verzé «le Monté» situé au-dessus du hameau d'Escolles sur un plateau riche en silex. Ces cuvées de Mâcon Verzé sont élevées dans une combinaison de cuves en inox, de cuves en béton auxquelles nous ajoutons environ 10% de fûts de chêne d'une année au moins afin de révéler la complexité de ces terroirs.


De même dans les Pouilly-Fuissé qui sont, à notre avis, du niveau d'un premier cru lorsqu'ils sont bien faits, nous avons identifié deux parcelles parmi la douzaine qui composent cette appellation, deux parcelles spécifiques : Pouilly-Fuissé « La Chaneau » et Pouilly Fuissé « En Vigneraie».  La Chaneau est exposée plein Est avec un sol particulier présentant une forte proportion d'ocre rouge. En Vigneraie est, elle, orientée plein sud et fait partie des terroirs postulant à la classification officielle de premier cru. 


Actualités

Suivez régulièrement la vie du Domaine en vous inscrivant à la newsletter