Le grand Curnonski- L'Art et le Vin- Février 2007.

"Le Domaine Leflaive ou la quintessence des grands vins blancs"


L'art et le Vin- Février 2007.

Le Grand Curnonsky (1872-1956), prince des gastronomes, auteur d'ouvrages sur la bonne cuisine, dégustateur averti mais redoutable, avait, jadis, classé cinq vins français « hors norme ».Ce qui signifie que ces cinq crus lui semblaient pouvoir se situer, vers 1930, donc il y a quelque 75 ans, sur les plus hautes marches possibles de la hiérarchie vinique de notre pays. ll s'agissait alors de la Coulée de Serrant, de château Grillet, de Château-Chalon, du Montrachet et de château Yquem. Un petit siècle plus tard les vins de château Grillet ont quitté la grande notoriete, le beau vin du Jura, le château Chalon, reste certes

un beau vin, archi-type, mais de ce fait assez confidentiel et Yquem, quoique magistral, subit le petit désamour que subissent les grands vins de type liquoreux de nos jours et la concurrence des grains nobles alsaciens. Restent la Coulée de Serrant et le Montrachet. Seul le Montrachet reste indiscutable et indiscuté et encore pas chez tous les producteurs. Le domaine de la Romanée Conti, les comtes Lafon, le domaine Leflaive et le domaine Prieur présentent la quintessence ( pour employer un vocable à la mode) de ce qui se fait de plus sublime au niveau des vins blancs secs en général et des grands Bourgognes en particulier. Voire des vins blancs tout court. ll serait curieux et sans doute passionnant de voir, aujourd'hui en 2007 une liste des cinq plus

grands vins français dressée par cinq des plus grands spécialistes

ll y a fort à parier que seul le Montrachet survivrait à la fameuse liste Curnonsky,mais, qu'un grand vin d'Alsace se serait sans doute fait une place au soleil de la notoriété Lequel ? Le Clos Sainte Hune à coup sûr et

sans doute aussi le Rangen de Thann Après quelques grands domaines comme le Weinbach (domaine Mme Faller et ses Filles) ou le domaine Marcel Deiss suivant les vues de Pans, Londres ou New-York.


L'Art et le Vin- Roland Gsell- Février 2007. 

Revue de presse


Le grand Curnonski- L'Art et le Vin- Février 2007.

"Le Domaine Leflaive ou la quintessence des grands vins blancs"


L'art et le Vin- Février 2007.

Le Grand Curnonsky (1872-1956), prince des gastronomes, auteur d'ouvrages sur la bonne cuisine, dégustateur averti mais redoutable, avait, jadis, classé cinq vins français « hors norme ».Ce qui signifie que ces cinq crus lui semblaient pouvoir se situer, vers 1930, donc il y a quelque 75 ans, sur les plus hautes marches possibles de la hiérarchie vinique de notre pays. ll s'agissait alors de la Coulée de Serrant, de château Grillet, de Château-Chalon, du Montrachet et de château Yquem. Un petit siècle plus tard les vins de château Grillet ont quitté la grande notoriete, le beau vin du Jura, le château Chalon, reste certes

un beau vin, archi-type, mais de ce fait assez confidentiel et Yquem, quoique magistral, subit le petit désamour que subissent les grands vins de type liquoreux de nos jours et la concurrence des grains nobles alsaciens. Restent la Coulée de Serrant et le Montrachet. Seul le Montrachet reste indiscutable et indiscuté et encore pas chez tous les producteurs. Le domaine de la Romanée Conti, les comtes Lafon, le domaine Leflaive et le domaine Prieur présentent la quintessence ( pour employer un vocable à la mode) de ce qui se fait de plus sublime au niveau des vins blancs secs en général et des grands Bourgognes en particulier. Voire des vins blancs tout court. ll serait curieux et sans doute passionnant de voir, aujourd'hui en 2007 une liste des cinq plus

grands vins français dressée par cinq des plus grands spécialistes

ll y a fort à parier que seul le Montrachet survivrait à la fameuse liste Curnonsky,mais, qu'un grand vin d'Alsace se serait sans doute fait une place au soleil de la notoriété Lequel ? Le Clos Sainte Hune à coup sûr et

sans doute aussi le Rangen de Thann Après quelques grands domaines comme le Weinbach (domaine Mme Faller et ses Filles) ou le domaine Marcel Deiss suivant les vues de Pans, Londres ou New-York.


L'Art et le Vin- Roland Gsell- Février 2007. 

Suivez régulièrement la vie du Domaine en vous inscrivant à la newsletter